Sur la Terre comme au Ciel

Chaque jour, des millions d’images dessinent sur la toile le patchwork de l’histoire d’un monde en mouvement.

Comment appréhendons-nous ce patrimoine qui défile sous nos yeux à la vitesse où nos pouces l’effleurent ?

Que dit cette mosaïque du regard que nous posons sur le monde contemporain ?

Que retiendrions-nous de ce foisonnement d’images s’il nous fallait créer, à l’instar du message pictural embarqué dans la sonde spatiale Pioneer à destination d’éventuelles civilisations extraterrestres, une « bouteille à la mer interstellaire » censée raconter l’humanité d’aujourd’hui ?

C’est à l’aune de ces questionnements que Frédéric Rillardon a imaginé une œuvre composée de 360 mini tableaux de 6x8cm, comme autant d’écrans de smartphones donnant chacun à voir un moment d’un jour de la vie du monde. D’autres « pixels » de cette mosaïque sont des monochromes bleus, faisant écho à la couleur des logos des réseaux sociaux, ou encore des éclats de la plaque de Pioneer.

Les scènes présentées ne sont pas réinterprétées  et gardent le nom des métadonnées du fichier référent.

Laurence CACAUD   2017

« Sur la terre comme au ciel « 
taille variable 360 tableaux 6 X 8 cm |aquarelle, feutres, crayons | 2016/2017

 

One Comment

Add yours →

  1. Une pause , un moment suspendu, un arrêt sur image? …la justesse des mots au service de ces œuvres ô combien riche d’humanité. quel regard portons nous sur le monde, notre monde ? « Passer d’un regard qui dévisage à un regard qui envisage » disait Jean Cocteau.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :