Roman Photo

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Roman photo » 2008

« C’est en traversant la ville en voiture que s’est imposée à moi l’idée d’exploiter l’espace offert par les panneaux d’affichage pour générer un échange, mettre en scène un jeu de miroir et d’écho entre l’image, la ville et les citadins », dit Frédéric Rillardon

Ainsi est née la série « Roman photo »…

Libérés de tout slogan publicitaire et autre information municipale, les éléments de mobilier urbain y disparaissent derrière une photographie en trompe-l’œil, qui révèle le paysage auparavant obstrué, recréant ainsi le sentiment d’une perspective jusqu’alors masquée.

Dans un double mouvement presque paradoxal, l’image semble cesser de faire écran et réinvente ce qu’elle prétend dévoiler.

Disséminées dans la cité, ces images, peuplées de personnages, traceront un parcours sans début ni fin, laissant à chacun, au fil de ses déambulations, le soin d’inventer ou non une histoire les reliant les unes aux autres.

Laurence Cacaud  2017

One Comment

Add yours →

  1. l’errance est une source de créativité! beau projet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :